Première sélection du Prix Médicis 2008

Le Jury du Prix Médicis a diffusé sa première sélection de 17 titres ce jeudi 11 septembre. Sept de ces ouvrages font partie de la première sélection du prix Goncourt annoncée lundi. Le Prix Médicis sera attribué le 5 novembre.



Commandez ce livre
Commandez ce livre
Commandez ce livre
Mathieu Belezi
C'était notre terre
Albin Michel
Tristan Garcia
La meilleure part des hommes
Gallimard
Del Amo Jean-Baptiste
Une éducation libertine
Gallimard

Commandez ce livre
Commandez ce livre
Commandez ce livre
Carole Achache
La Plage de Trouville
Stock
Catherine Cusset
Un brillant avenir
Gallimard
Jean-Marie Blas de Roblès
Là ou les tigres sont chez eux
Zulma

Commandez ce livre
Commandez ce livre
Commandez ce livre
Mathias Enard
Zone
Actes Sud
Christophe Bataille
Le rêve de Machiavel
Grasset
Catherine Lépront
Disparition d'un chien
Seuil

Commandez ce livre
Commandez ce livre
Commandez ce livre
Patrice Pluyette
La traversée du Mozambique par temps calme
Seuil
Lucette Finas
La dent du renard
Gallimard
Jean-Paul Enthoven
Ce que nous avons eu de meilleur
Grasset

Commandez ce livre
Commandez ce livre
Commandez ce livre
Antoine Sénanque
L'ami de jeunesse
Grasset
René Ehni
Apnée
Christian Bourgois Editeur
Olivier Rolin
Un chasseur de lions
Seuil

Commandez ce livre
Commandez ce livre

Boualem Sansal
Le village de l'Allemand : Ou Le journal des frères Schiller
Gallimard
Maylis de Kerangal
Corniche Kennedy
Verticales




Sélection Prix Médicis Etranger

  • Le soldat et le gramophone, Sasa Stanisic , Stock
  • Sur la plage de Chesil, Ian McEwan, Gallimard
  • Le soleil se couche à Sao Paulo, Bernardo Carvalho, Métailié
  • L’éclat dans l’abîme, Manuel Rivas, Gallimard
  • Chaos calme, Sandro Veronesi, Grasset
  • Contre-jour, Thomas Pynchon, Seuil
  • Mémoire du vide, Marcello Fois, Seuil
  • L’homme qui tombe, Don DeDillo, Actes Sud
  • Melnitz, Charles Lewinsky, Grasset
  • Comme Dieu le veut, Niccolo Ammaniti, Grasset
  • La chute de Troie, Peter Ackroyd, Philippe Rey
  • Un garçon parfait, Alain Claude Sulzer, Jacqueline Chambon
  • L’état des lieux, Richard Ford, L’Olivier
  • Arbre de fumée, Denis Johnson, Christian Bourgois
  • Sallog’is, Barlen Pyamootoo, L’Olivier

Source : LivresHebdo


13 commentaires:

michel a dit…

Encore Patrice Pluyette, génial!

Anonyme a dit…

Malgré deux-trois énormes fautes de goût (Enthoven ? Bataille ?), la liste est honorable. Garcia, Blas de Roblès, Enard et Pluyette : un Médicis serait formidable pour l'un d'eux.

Anonyme a dit…

le Enard me paraît sur évalué : stratégie marketing de qualité et tous les "critiques" à répéter la même chose (performance, une seule phrase,etc.) mais à la lecture, je trouve que le style est trop lâche, sans souffle réel, accumulation de clichés et de facilités.

Anonyme a dit…

Tout sauf Enthoven !

Johannes H a dit…

Bonjour,

l'auteur d'Un garçon parfait ( sélection Prix Médicis Etranger ) ne s'appelle pas Martin Sultzer mais Alain Claude Sulzer. Merci de bien vouloir rectifier.

Le traducteur du roman.

Anonyme a dit…

Enthoven ou RIEN ! GD

Juan a dit…

@Johannes H : c'est corrigé, merci !

Anonyme a dit…

J'ai adoré "Le village de l'Allemand... " de Sansal, lu l'année dernière, comme j'avais beaucoup aimé "La vie sexuelle d'un islamiste à Paris", de Leila Marouane, même univers, même esprit critique, deux livres qui dérangent, qui cognent...
Je viens de commencer "La part des hommes" de Tristan Garcia, frais et fort, belle écriture... à suivre.
Bien content que les jurés cette année n'aient pas retenu Amélie Nothomb : je l'ai lu en une heure : grosses ficelles, contardiction, écriture bancale, des boutades qui se veuelent de l'humour, écriture précieuse, voire pas d'écriture du tout...

Anonyme a dit…

Peut-être faudrait-il dire à nos amis du Médicis que Barlen Pyamootoo écrit en français, et n'a pas à être dans le Médicis étranger...

Anonyme a dit…

Il est juste ahurissant que seul le Prix Médicis ait sélectionné "Zone" de Mathias Enard.Qu'on aime ou pas ce bouquin, c'est de très loin le roman français le plus ambitieux et culotté de l'année. Combien de petites choses - avec petit sujet, petite portée et petite écriture - se retrouvent dans les listes ? Précision : le Médicis, selon ses dogmes, doit récompenser une oeuvre qui fait preuve d'originalité et de modernité...

michel a dit…

la 2è sélection devait être le 20 octobre?? toujours rien...

Juan a dit…

@michel
Pour l'instant je n'ai rien vu passer. Par contre il y a eu la liste de l'Interallié que je n'attendais pas...

michel a dit…

Oui Juan j'ai vu ça pour l'interallié, je ne savais pas non plus! Avais-tu vu toi aussi que la 2ème sélection pour le médicis était le 20?