Prix Soroptimist de la Romancière francophone 2006

Le 18 novembre 2006, le Prix Soroptimist de la Romancière francophone sera remis à Shenaz Patel pour son livre Le silence des Chagos (Editions de l’Olivier).

La lauréate

Shenaz Patel est née le 29 juillet 1966 à Rose Hill (Île Maurice). Après ses études secondaires, elle obtient une licence en lettres modernes à l’Université de la Réunion. Ayant grandi dans une famille passionnée par les livres, la lecture et l’écriture, elle opte pour le métier de journaliste.

Son premier roman, Le Portrait Chamarel remporte en 2002 le Prix Radio France du Livre de l’Océan Indien. Les Editions de l’Olivier-le Seuil publient son deuxième roman Sensitive en 2003 puis Le silence des Chagos en 2005.

Le livre : le silence des Chagos

Couverture : Le silence des ChagosDans son roman, Shenaz Patel veut aborder, à travers le personnage de Charlesia, la déportation à la fin des années 60 d’un peuple de l’océan Indien, laissé à l’abandon. Refusant de laisser l’histoire tomber dans l’ignorance, elle témoigne, dans un récit bouleversant, du mépris des peuples chassés de leur terre pour des intérêts militaires.

Shenaz Patel évoque le destin de ces milliers d'âmes perdues, reléguées et vite oubliées dans les plus sordides bidonvilles de l'île Maurice.

Les femmes sont au premier plan de ce drame silencieux : Charlesia qui incarne la mémoire, Raymonde qui pendant l’exode à bord du Nordvaer a donné naissance à Désiré, enfant sans racines et sans espoir.
À travers ce récit, se jouent la sauvegarde et la transmission entre générations d’une histoire et d’une identité. Les vibrations douloureuses de l’exil forcé peuvent mener à l’hébétude ou à la résignation.

Shenaz Patel brode son récit entre colère et douceur... Elle suggère, dans un récit calme et tumultueux comme l'océan que la littérature, parfois, doit être un cri.

Le Prix Soroptimist de la Romancière francophone

Ce prix consacre un roman ou un recueil de nouvelles, écrit en français, par une femme de nationalité autre que française. Il vise à promouvoir le rayonnement international de la langue française, ainsi que certains buts du Soroptimist International tels que la promotion de la femme, l’entente et la compréhension internationale et la diffusion de la culture.

> Rappel de la sélection 2006

Source : Communiqué de Presse


Aucun commentaire: